• Share on Google+

WOW.

Arrêtez tout.

Ca fait dix ans que ce blog existe. Putain. Et il s’en est passé des choses. Ici et ailleurs.

Il en aura vu passer des trucs ce blog, mes voyages incessants autour du monde, beaucoup de rock et une multitude de bière, des soirées, des anniversaires et des potes, un mariage, un bébé

Commencé comme un ersatz de blogger largement influencé par l’équipe de BienBienBien, à écrire des trucs débiles montés de toutes pièces, en même temps démontrer au monde que ma vie était plus cool que la votre et tenter d’être un rocker qui montre la voie, aux goûts purs et techniques, dans une culture musicale globale bercée par Maitre Gims. En 2010.

Et puis une mutation lente, vers une écriture bien plus personnelle, un journal intime des internets de la génération Y, 100% égocentrique. Avec ses breaks, sa flemme, ses hauts et quelques bas. Parce qu’au final, j’arrive plus facilement à écrire sur du positif et tenter de ne garder en tête que le meilleur, une nostalgie heureuse plutôt que d’éventuels regrets douloureux.

Et pour finir, j’écris ce post dans un Brewdog bar à Berlin, un des temples non conformiste de bières dans la ville de la contre culture, en écoutant The Cure avec un verre de double NEIPA d’une brasserie locale allemande. Encore avec du rock. Encore en voyage. Certaines choses sont immuables.

Je me sens doucement vieillir, mais on a encore une chiée de fun dans les tuyaux. Et je compte bien le relater ici. Même si c’est clairement devenu un espace pour moi seul, je ne cesserai d’y raconter ma life, pour pouvoir encore y laisser une trace de ce qui a été fou sur cette planète pour moi. Et regarder dans le rétro dans 10 ans en me disant que ça valait le coup.

Cheers to the next 10.