• Share on Google+

Un épisode chelou qui a mis du temps à sortir. Genre deux ans. DEUX ANS. On avait dit qu’on allait revenir non ?

On change un peu de concept, puisqu’on s’est dit maintenant qu’on inviterait des potes à venir faire les cons avec nous, mais uniquement dans leur environnement quotidien. Du coup ça commence (et termine aussi d’ailleurs) avec Diez, barman chez Papa Raffaele (heureusement, il y est encore deux ans plus tard), pizzeria de haut vol dans le game lillois dans laquelle on a posé les micros.

On discute spartan races, anecdotes de bar, évidemment de pizzas (avec ou sans ananas), sur fond de musique rustique et de bruits de mecs qui mangent. Et absolument pas de lapins nains.

Parce qu’on s’est un peu planté, d’un point de vue technique. A la fin de l’épisode, Diez nous a raconté un de ses derniers rêves complètement fou, où il voyait tous ses potes en lapins nains, avant de se rendre compte que lui aussi était un lapin nain. Il nageait dans l’allégresse, c’était incroyable.

On pensait avoir ça sur l’enregistreur et puis en fait pas du tout. Un superbe fail qui nous privera donc de lapins nains publiques, mais qui restera à jamais ancré dans cette barre de lol chez Papa Raffaele. Et puis, ça fait une raison de plus pour rager sur le technicien, ça me va.