• Share on Google+

Le retour a été long et dur, mais on s’est permis un break sur le retour.

Au lieu de glander un dizaine d’heures dans l’aéroport en transfert, on a mis le temps à profit pour une visite (ultra) rapide de Miami. Avec la ligne de bus direct jusqu’à la plage, c’est facile. Rien de fifou hein, juste le temps d’aller jusque South Beach, de manger un burger en Amérique (qui au final était pas fou non plus, mais c’est pour le cool), de chiller un peu à la plage et de rentrer quoi.

This is Miami

Tacos, again