• Share on Google+

Attention, nouveau jeu à la con addictif en approche.

Un chevalier 8 bits qui déglingue du squelette au sabre enflammé, ça ne peut que marcher avec moi.

Le principe de Combo Quest est horriblement simple : une ligne et une barre qui bouge dessus, si tu tapes sur une case jaune ou verte, tu touches l’ennemi. Une rouge, tu bloques l’attaque adverse. Si tu tapes à côté, c’est toi qui manges les dégâts. Si tu enchaînes les bonnes tapes, tu déclenches une attaque combo plus puissante, en fonction du nombre de coups successifs réussis.

Voilà à quoi je tourne depuis 3 jours et j’arrive pas à décrocher. Sortez moi de là (je suis une célébrité).

Combo Quest

Parce qu’à chaque ennemi zigouillé, tu as le choix entre 3 options pour booster ton personnage (augmenter la résistance, combo plus puissant, taper plus fort, restauration de la barre de vie etc), pour devenir le roi du combo. Sauf qu’il faut faire une série de 10 kills de suite avant d’atteindre un checkpoint, qui sauvegarde (enfin) la progression et les bons points accumulés. ET C’EST LA QU’ON DEVIENT FOU.

La rage incontrôlable quand un combo est foiré et me fait recommencer au début devient de plus en plus insupportable. Le moment con où au lieu de taper sur la potion, ça donne un coup absolument pas dans le bon timing qui te fait perdre le peu de vie qu’il te reste.

Combo Quest, c’est l’assurance du pétage de cable. Mais c’est tellement cool d’enchaîner les coups et défoncer un putain de dragon en un combo force 37 que tu ne pourras pas lâcher l’application avant d’avoir balancé ton téléphone de rage par la fenêtre après avoir voulu ajouter le coup de trop. Je te le garantis.