• Share on Google+

J’ai fait un petit passage en coup de vent sur Paris, je suis revenu avec une rose (pas des vents) sur le mollet.

Bon c’était peut être pas la meilleure idée avant de partir dix jours en Inde, avec tout ce qui est infection tout ça tout ça mais mon cul. La faute de ce coup de tête est attribuée au batteur des Branson qui s’est lancé dans le tatouage. A partir du moment où il y a des wings et des tacos sur sa carte de visite, on peut pas se tromper de toute façon.

Clement Baptiste LOWDEF

Le bonhomme dessinant déjà des planches un coup de temps en temps, je suis tombé sur celle là, j’ai dit banco pour la rose et la dague (parce que mon coté féminin n’assume pas encore les coeurs).

Clement Baptiste

Bon après, question de temps tout ça, on est resté sur la rose mais ce n’est que partie remise. Et puis faut garder à l’esprit que je suis pas trop un bonhomme, pour un retour au tatouage en terme de temps et de souffrance, c’était suffisant.

Le petit nouveau, par @clement_baptiste ・・・
R O S E (1st session)

Une publication partagée par Dwight Urbaniak (@dw19ht) le

Enfin voilà, si vous avez un petit penchant pour le traditionnel noir et blanc (pour le moment), les tacos, les truckers ou les chats, et que vous êtes de passage sur Paris, gardez un oeil sur son Instagram parce que franchement le garçon est recommandé de bon coeur. Je vous mets quelques petits exemples en guise de sucreries.

Clement Baptiste

Clement Baptiste

Clement Baptiste