• Share on Google+

Hey! Guess what, on a sorti notre album !

Après moult rebondissements, mais on y est. On aura pas le droit de dire qu’il ne porte pas bien son nom celui là, entre le studio en février dernier, les mix, les ratés et la mise en place, enfin bref, ne refaisons pas le monde, mais bordel ça y est, en écoute intégrale et gratuite sur le bandcamp de Branson Hollis :

BOOOOUUUUUUM, THE UNEXPECTED WAY OF THINGS.

Branson Hollis

Du coup on a fêté la sortie en jouant toute la nuit à League Of Legends, avec du Milka Tuc, des Granolas et de la Burn Day, #ambiancedefeu.

Opération promo donc : passage à la radio, sur OuïFM pour Bring The Noise. Le temps de faire le parallèle entre cet album et une adolescence prise au milieu d’un dilemme cornélien entre sensibilité et rejet du monde. A base de métaphysique sur l’instant présent qui est instantanément un passé figé en souvenir et d’imprévus qui régissent notre futur, perdus à tenter de revivre en vain les moments perdus. Oui, ça parle aussi de tout ça TUWOT, on vous prend pas pour des enfants. Et particulièrement les chansons acoustiques jouées à la radio, This Is A Slowride et Lost de Frank Ocean. Encore un grand bravo à Ch’Nix qui s’est vraiment pété le fion sur les textes pour faire correspondre des choses sensées sur le yaourt qu’on posait pendant la compo.

On air right now! #itw #acoustic #ouifm #lost #frankocean #pizza #cats #sunrise

Une photo publiée par Branson (@bransonband) le

Grosse session photo et interview pour MyRock aussi (anciennement Rock One), ça fait des souvenirs de page pleine de succès et de likes parce que j’étais passé sous endorsment Shine Drums et les chroniques diverses et variées pendant l’époque FDS. Je me suis saigné pour la retrouver cette archive, j’ai quand même browser 3 min sur Facebook.

Et puis on va défendre cette sortie sur quelques dates là, entre Bordeaux et Londres. Par extension, n’hésitez pas à ramener vos boulis, parce que merde, The Prestige c’est la branlée, et c’est la dernière d’Admiral’s Arms. Donc plein de surprises, de fun, de vans qui puent et de bromance. Enfin, je dis ça, je dis rien, mais vous pourriez venir chanter la fin de Maunder’s Tale avec nous quoi.