• Share on Google+

Pwahlahah, premier article de la nouvelle version et déjà premier jeu de mot extraordinaire dans le titre. Je suis vraiment un génie.

Bref, j’ai un problème avec l’Italie. Peut être à cause de ma moitié de sang italien, peut être plutôt à cause des trésors dont elle regorge. J’ai l’impression que tous les ans, je fais un pèlerinage, soit pour la musique, soit pour jouer les touristes à Venise comme à Rome (soit pour les pizzas et les pâtes, aussi, évidemment). Cette année, on s’est décidé pour la Toscane, et le premier arrêt est Pise et sa célèbre tour penchée.

Pizza Pisa

Coucou Toi. Double combo cliché pizza/monument d’entrée de jeu.

Alors pour être tout de suite dans le vif du sujet, oui elle penche. Et même pas mal. Pour ceux que ça intéresse du pourquoi du comment du marécage/construction adaptable/redressement, google it.

Mais pas que. La Piazza dei Miracoli nous offre un parc mortel avec donc la fameuse tour, mais aussi la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Pise et son baptistère, tous deux dans la catégorie « joyaux de l’art roman », vous pouvez me faire confiance. Pour un mec qui arrive à mettre la Pietà à Milan même pas un an après l’avoir vu à Rome, je suis plutôt calé.

Piazza dei Miracoli

Ouais, on a passé l’après midi pourchassés par un orage, donc vous avez droit à la cathédrale sur fond de paradis et la tour de l’enfer. On a bien fait les cons de touristes et on a mitraillé tout ce qu’on pouvait avant d’avoir un fond noir et des nuages, mais raté. D’un autre coté, avec un vrai travail sur le contraste, tu vois, le noir du ciel contre le blanc des monuments,  y’a moyen d’en tirer quelque chose, ouais ouais ouais. Je traîne trop avec des graphistes.

Miracoli

Et puis, quitte à jouer le touriste, j’ai été mis au défi de faire les photos les plus clichées du monde, type escargot avec la tour sur le dos ou en mode Kratos où je retiens la tour de tomber. Bon bah voilà je partage, elles sont pour toi Musha :

Les clichés ratés de la tour penchée de Pise. Encore mieux au final pour @musha182

Une photo publiée par @dw19ht le

Encore plus kitsch au final quand c’est généreusement raté. Voilà ça c’est fait, je peux cocher sur mon CV de touriste.

On appris aussi que Pise était la région privilège de la truffe, alors autant vous dire qu’on s’est mis bien. Petit Chianti, antipasti, cèpes et pain à l’huile d’olive et à l’ail, et des putain de linguine à la truffe. Ouch. Plus rien ne sera plus jamais pareil. Les pâtes baignaient dans de l’huile de truffe, avec la truffe fraîche râpée par dessus. Ouch. Ça m’aura même valu un « ce soir on sexe pas, je veux rester sur une bonne note« , mais je dois reconnaitre qu’effectivement, cette truffe toscane avait de quoi te faire préférer la bouffe au sexe.

Et puis, comme je suis un pourri qui veut faire jalouser les copains et que c’était hors de question d’avoir des nuages sur mes photos de la tour de Pise, on est y repassé le lendemain. En speed, parce qu’on avait un train à prendre, mais j’ai pas pu m?empêcher.

Torre pendente