• Share on Google+

Quand Musha balance un lien, comme ça, discretos sur un forum quelconque, c’est toujours un peu l’appréhension.

Parce qu’on sait jamais vraiment sur quoi on va tomber. Un tumblr qui met en parallèle des bites et des loutres (NSFW evidemment), un jeu à la con (les souvenirs des heures passées sur Candy Box sont encore douloureuse sur ma fiche de paye), une vidéo sur Breaking Bad

Bref on est jamais vraiment à l’abri. Et généralement, ça surpasse tout type de contre-productivité. Tant que j’étais au chômage, c’était cool, mais là je suis dans un cul (pour reprendre son expression).

Le truc qui me pousse à écrire ce coup ci, c’est Cookie Clicker. Je me suis déjà pris une manchette #OLD par un mec, mais puisqu’il a jamais voulu partager, je peux tout remettre sur son dos.

cookiefb

Attendez, j’achète l’usine et j’arrive.

Voilà, donc le but de Cookie Clicker, générer le plus de cookies possible. Jusque là, rien d’extraordinaire, mais évidemment il y a plusieurs façons d’y arriver. La méthode de base, cliquer sur le cookie pour créer un cookie, classique, efficace. Mais là où ça devient génial, c’est que vous pouvez faire du tuning de clic : acheter un curseur supplémentaire, vendre 1000 cookies pour upgrade votre souris et faire 2 cookies par clic etc. C’est le moment où j’ai compris que j’allais pas avancer beaucoup aujourd’hui. Parce que bien sûr, il y a une petite liste d’achievements hein, pour tenir les gamers en haleine.

cookieclicker

Ensuite de ça, la liste d’upgrade possible est ultra longue : achat de fermes ou même de mines (qui vous fournissent les pépites de chocolat et la pâte à cookie) ou des trucs encore plus improbables comme un portail ou une machine à remonter le temps. Et le tout est customisable, pour doubler la production de grand-mères ou de tout autre upgrade. Ajoutez à ça un petit coté décalé (l’intitulé pour booster vos usines s’appele « Child Labor » par exemple), et vous obtenez le jeu qui va faire baisser votre productivité tout le mois d’octobre (oui, les cookies ça devient moins fun après Halloween).

Merci qui ? Merci Musha.