• Share on Google+

Samedi dernier, c’était folie au cinéma Majestic de Lille : Be Street et ses Retro Movies sortent enfin de la capitale pour proposer leur soirée aux provinciaux chtis que nous sommes.

Le concept : un film mythique (type Wayne’s World, Gremlins…) au cinéma, intégralement gratuit, avec des goodies et du pop corn. Je sais ce que vous pensez, « il se fout de ma gueule, depuis quand on fait des soirées cool ET gratuites ? ». Et ben depuis Be Street.

Quatre films pour la tournée 2013, Ghostbusters II à Lille, TMNT à Bordeaux, E.T à Montpellier et Les Goonies à Paris. Un peu déçu de pas avoir pu faire les TMNT, vous savez à quel point elles me sont chères, mais Ghostbusters gagne haut la main dans les trois restants – on parle de Vigo von Homburg Deutschendorf, qui mettra toujours à l’amende Chunk et un extraterrestre en vélo.

La série d’affiche est signée Nikibi (déjà sur #pilf pour le génie du poster TMNT) et donne le ton de la soirée : branlée annoncée.

Poster_BSRETROMOVIES

Donc on arrive (en masse) au Majestic, claque la bise à Berzerker, et on nous attribue une carte Sosh (sponso des events) qui nous permettent de récupérer les photos, les goodies, le pop corn et anecdotiquement de voir le film. Attention, je parle pas de photos prise en 2-2 dans un escalier, je parle de fond de tableau Vigo, avec un Ghostbuster en chair et en os. Les mecs se foutent pas de nos bérets :

ghosts

evil

Je parle pas non plus de goodies de pouilleux avec un vieux porte clé récupéré dans une brocante. Non, là on est sur du tote bag d’enculé, mug imprimé SOS Fantômes, badge Peter Venkman, poster de la soirée, stickers, flyers et même une boîte de bonbons qui ira très bien avec ma prochaine poutine (pour ceux qui auraient raté un épisode de ma vie passionnante, la référence est ici). Bim bam boum, on a pas encore vu une seconde de film que ça déchire déjà. Already déchiring.

goodies

La séance commence, on prend place, savoure les quelques épisodes à l’ancienne de Looney Tunes (dont un particulièrement incroyable à base de Daffy Duck et d’aigle nazi), le film se lance et bon, je vais pas vous raconter les deux heures de Ghostbusters II. Vous devriez avoir honte si vous ne l’avez jamais vu, de toute façon.

Merci Be Street et Sosh pour nous permettre de regarder des classiques dans une salle de cinéma, surtout compte tenu du fait que j’avais que 2 ans quand ce film est sorti en salles. Revenez dans le nord vite, et ramenez moi les Tortues Ninja Samuraï la prochaine fois, à défaut d’avoir pu faire le 2. Pleeeeeaaaaaaase.