• Share on Google+

Comme Clément a tué ses batteries hyper vite, on a pu se permettre d’être chillax ces derniers jours. Aussi pour ça que j’ai rien écrit en trois jours.

Matthew connaissait quelques bonnes adresses et en attendant d’avoir un rendez vous avec Jason Kelly au Memorial Tattoo, on est passé chez Ink & Dagger, antre de Russ Abbott. #cacatlanta.

Ink & Daggers

On s’est trouvé un petit modèle commun qu’on a pu se faire tous en amoureux et avec lequel on aura l’air très con quand les mecs sur les plateaux se rendront compte qu’on a tous le même. Le maître Abbott étant déjà hyper surbooké (dans les 6 mois de liste d’attente), c’est Jason Monroe qui nous a piqué.
J’y ai ajouté ma petite touche perso, mais comme ça suinte le gras et le sang, vous n’aurez rien. Bwahahahaha !
Je tiens à préciser que je ne suis pas aussi gros que le suggère cette photo, j’ai beau avoir mangé 15 burgers depuis mon arrivée, je fais aussi du sport. Régulièrement. Presque.

AA/TBR/BH tattoo

Du coup c’est avec un mollet et quelques chevilles emballés dans du cellophane qu’on a continué notre weekend 100% américain, avec évidemment des burgers, des boules et des quilles. Robin dans une forme extraordinaire, enchainant les strikes/spares grâce à sa danse de la pluie/macaque/marteau-pilon.
Personnellement, je me suis bien rattrapé sur la partie de ce soir, avec un record de 148pts, avec le nom Donatello. Sûrement la puissance des TMNT qui m’a transcendé.

Midtown Bowling

Le point d’orgue du weekend sera le Superbowl dans un pub, sans avoir à rester éveiller jusque 2am, avec les pubs Doritos genialissimes, l’avant-première des Avengers et la victoire des Giants sur les Patriots.

A base évidemment de bière, et de pizzas. Et de français qui ont fait fortune dans la construction. On bite rien aux règles du football américain alors on s’est contenté de crier « TOUCHDOWN! » dès qu’un des mecs en collants passait la ligne. La pizza n’était pas folle, la bière ressemblait plus à de la pisse, mais l’ambiance était là malgré tout. La seule chose qui m’a vraiment manqué, c’est un pouce géant à l’effigie des Giants.

FootUS