• Share on Google+

Ne vous fiez pas à cette cover rocamblesque et au fait que le combo ait signé sur major avant d’écouter Changing Tune : Lower Than Atlantis n’a définitivement pas changé son fusil d’épaule pour contenter les dirigeants d’Island Records. C’est sûr qu’on est loin de l’époque de Bretton, mais si vous aviez dû décrocher, vous l’auriez déjà fait un albums plus tôt, sur World Record.

Pour preuve, « Move Along » et « Go On Strike » reprennent là où s’était arrêté l’opus précédent : on garde le punk mais on enlève progressivement le hardcore et la voix rocailleuse. Diaboliquement accrocheur, une batterie toujours aussi rapide et bien exécutée grâce à notamment quelques breaks à base de cloche habillement disséminés, et surtout la voix si particulière de Mike Duce sonne toujours aussi juste et comme la seule ligne possible à telle ou telle partie.

Le single « Love Someone Else » a fait jaser et faisait passer le groupe pour un ersatz de pop punk vendu d’après certains, ce à quoi je répondrais « faux » encore une fois, n’étant pas plus « pop-punk » qu’un « Motor’s Way Of Life » (de World Record) ou même « Taping Song Off The Radio » (de Far Q). Les anglais savent où ils vont et ne donnent pas l’air d’avoir à faire de compromis, à l’instar de « Normally Strange« , qui dégaine un riff lourd à souhait, quitte à mettre l’éternelle positivité des morceaux de coté.

Si on a l’impression de finir par tourner en rond sur la fin de l’album, l’édition spéciale avec cinq titres supplémentaires a de quoi nous faire remonter le volume. « Counting Sheep » apporte un peu de folie grâce à son refrain, et le précédent single « If The World Was To End » nous donne tout simplement l’envie d’aller voir la bête en live, se prendre une claque et s’amuser comme sur un New Found Glory de 2002.

Encore une fois, les anglais se démarquent de la scène, qu’elle soit punk, hardcore, ou taillée pour la radio, pour nous livrer une galette à la recette dont eux seuls ont le secret. Lower Than Atlantis est définitivement un groupe à part, et Changing Tune un nouveau concurrent dans vos top albums 2012.

lta-ct