• Share on Google+

Au programme aujourd’hui, un peu moins de 12h de route pour rejoindre Adelaide à partir de Melbourne. Une bonne journée dans un bus quoi, tout ce qu’il y a de plus fun.

Départ 8.45am, check in une demi heure avant, donc 8.15. Forcément en arrivant à 8.16, on nous dit que 8.15 c’etait pas l’heure du check in mais de l’embarquement et que le bus devrait déjà être parti. Négociant quelques pepitos, on peut quand même monter à bord, ça nous évite quelques soucis de logistique.

Je m’attendais à passer le voyage à regarder la terre cramée et la route fondre à cause de la chaleur. Finalement je la passerai à regarder les herbes hautes et à faire de l’aquaplanning en bus. Peu importe le domaine, les australiens font rien à moitié.

Il a du tomber l’équivalent de la mer du Nord sur le Victoria aujourd’hui et je croise les doigts pour que ça se passe mieux à Adelaide. Je veux dire, on avait prévu une bonne journée glandouille vers Glenelg et ça sonnait pas mal.

Bref en attendant, le bus traverse les routes inondées, à 120 dans les mares géantes, jusqu’à devoir s’arrêter parce que l’eau se met à rentrer à l’intérieur. Par le dessous. J’ai encore les pieds secs là, je sais pas pour combien de temps. En tout cas pour ce type de problème, le pare-buffle/kangourou ne sert absolument à rien.

Enfin c’est marrant, ça fait un truc à raconter. Pis c’est pas comme si on avait abandonné l’idée d’aller dans le Queensland à cause des inondations.

Donc, si vous pouviez tous faire du voudou sur @TheBuzz pour qu’il arrête ses danses de pluie – parce que je sais que c’est toi -, je vous en serais éternellement reconnaissant. Je vous ferais des pokes de gratitude même.