• Share on Google+

Encore beaucoup de choses qui se passent, le temps en premier. J’ai l’impression de pas avoir le temps d’écrire un truc qui tienne la route, alors que j’ai passé mon weekend à finir Assassin’s Creed 2.

Question de priorité me direz vous.

Donc, je viens faire un point un peu sur l’actualité musicale du moment. Beaucoup de sorties d’albums, de shows et de musique en générale. J’aurais aimé poster un truc pour chaque sortie, mais le manque d’imagination et la médiocrité parfois latente de ces dernières me font flemmarder sévère. Et comme j’avais pas l’intention de faire de dw19ht.com un blog musical, je vous envoie le récapitulatif. Alors, voici la liste et si vous voulez débattre, débattez. Mais sachez que mon avis est souverain, parce que c’est mon site et que c’est moi qui décide, donc vous aurez toujours tort si vous êtes pas d’accord. Capiche ?

Underoath – « Disambiguation »

underoathLe départ du batteur Aaron  Gillespie laisser présager le pire, la fin d’un Underoath sans la brutalité aseptisée par le chant clair, un nouvel album loin de ma/leur référence Define The Great Line. Mais finalement, c’est plus brut, plus sombre, ça plaira peut être moins aux fans du début, mais avouons que si c’était pas Underoath, on serait tous à fond dans cet album. In Division et A Divine Eradication sont lourd et lent à souhait, un poil dissonant. Illuminator rappelle les meilleurs morceaux de l’album précédent et envoie un peu plus le bois en terme d’énergie et fait oublier les quelques morceaux chiants. Par contre, les parties chantées, c’est pas trop ça, mais ça passe. C’est sur que de début à la fin, on est loin du They’re Only Chasing Safety, mais au fond, ce Disambiguation suit la tendance amorcée avec Lost In The Sound Of Separation et en est son digne héritier. Sans être non plus une révélation, qu’on soit bien d’accord.


Memphis May Fire – « Between The Lies »

BT009-MemphisMayFire-BetweenTheLies-1500x1500Je les attendais au tournant ceux là, parce que je suis assez/trop fan de leur Sleepwalker. Dont mess with my Memphis May Fire. Donc c’est l’excitation doublée d’une peur de la déception qui m’a submergé en voyant le link sur un blogspot. « OMG OMG OMG » un peu. Les MP3 s’insèrent dans iTunes, et oh, surprise, seulement 5 titres. C’est un EP. OK. Bon c’est bien aussi, ne partons pas défaitistes. Let’s get started avec Be Careful What You Wish For. Toujours aussi complexe et R&R, débauche d’énergie et lignes de chant semi criées / semi chantées, enfin toujours aussi fan, ils sont bien là. Ils sont revenus. Action-Adventure reste dans le même gout, à fond, pas de répit et c’est pour ça que ça le fait, that’s wok’n’woll bro. Vaulted Ceilings et un peu en dessous, mais le combo final Deuces Las Cruces (ste titre) et Gingervitus viendront finir l’EP comme il se doit, dans la pure lignée de Sleepwalker. Vivement un nouvel album.


Hellogoodbye – « Would It Kill You ? »

woulditkillyouUn de peu de tendresse dans ce monde de brutes. Raz le bol des brayous et des satures à tire larigot. Voilà un petit album frais et sans prétention. Si vous n’avez qu’une chanson à écouter, mettez vous When We First Met. Détrompez vous, le ukulélé ne fait pas office de rappel aux punks à chiens et autres merdasses à la mode en ce moment (ZAZ si tu me lis). Si cette chanson est incontestablement leur tube, le reste du CD est très homogène et on se prend vite à essayer d’enfourcher une licorne pour parcourir les arcs en ciel du monde entier. Tellement c’est mignon, léger, joyeux et kawaï. Je pense pas que ça soit l’effet escompté, mais moi, c’est que ça me donne envie de faire. Finding Something To Do qu’ils disent, bah voilà, j’ai trouvé. A vos licornes. (Oui, j’ai pas l’habitude de parler de trucs gentillets, je suis limité aux licornes)


Various Artists – « Punk Goes Pop Vol.3 »

CoverCelui là je le mets, parce que pour un coup je vais écrire un truc sur album qui suinte le nul, fait encore inédit ici. A commencer par This Century qui s’attaque à Paper Planes et a eu la bonne idée de faire une cover au plus possible à l’identique de l’original. La cover utile quoi. A noter ensuite les naufrages sur les covers de Bulletproof , Bad Romance ou Airplanes (je mets même pas le nom des groupes pour dire) et d’à peu prêt tout le reste en fait. Faciles, beatdown/refrain, molles, ratées. Soyons sympa, Sparks The Rescue et The World Alive rendent une chanson pas trop mauvaise, sans que j’arrive à reconnaître les originaux mais bref. Et puis We Came As Roman font une bonne reprise de My Love de Justin Timberlake (il fallait oser) et le résultat tient bien la route. La dernière surprise viendra de Woe, Is Me, qui assure dans sa version de Hot’n’Cold de Katy Perry. Autant leur CD n’a rien d’exceptionnel, autant leur cover envoie le bois et est drôle, pas parce qu’elle est nulle, pour le coup.


A Day To Remember – « What Separates Me From You »

adtrAllez un petit dernier, pour la route. Lui aussi très attendu, Homesick étant quand même fort fort bien.Donc impatient. Et dès Sticks & Bricks, on se dit OK, ça va défoncer. Gros son métal, lourd, hardcore et tout comme il faut et le refrain catchy mais pas cheesy. Et puis en fait non. All I Want, It’s Complicated, This Is The House That Doubt Built, BAM, 3 chansons complétement poppy, légéres sans screams et mélodies a fond de boulard. Le « Fight » de Mortal Kombat dans 2nd Sucks remet les choses en place et sera bien repris à coup de moshparts et gueulages hardcore dans You Be Tails, I’ll Be Sonic. Bon par contre, c’est un peu l’album du grand écart quoi, entre ces chansons bien méchantes et le reste 100% passe à la radio en décapotable direction El Paso, TX. La dernière If I Leave, bien que comble de cet album de pop, devrait envoyer en live et fédérer les foules. Enfin voilà, il est bien ce CD, il s’écoute bien et tout, mais il manque quelque chose pour que ça soit autant la branlée que les autres.Donc oui, quitte à me prendre des coups, je le clame haut et fort, je préfère l’album des Chunk! No Captain Chunk! au dernier ADTR. N’empêche qu’il est bien quand même.


Voilà voilà. Je passe sur le dernier General Lee, parce que comme il est vraiment bien et que c’est des copains, ils auront droit à un post complet eux. Et puis le dernier The Chariot aussi, qui se bat pour la première place du top dw19ht 2010.