• Share on Google+

Vendredi dernier, c’était un peu le vendredi de l’inconnu. Direction la capitale, nous jeunes provinciaux que nous sommes, à la découverte des bouchons, klaxons à outrance et the place to be si vous voulez traverser partout, n’importe quand. Vous avez le droit, vous êtes français, c’est ce qu’on m’a dit à New York. Pas que je ne connaisse pas du tout Paris – j’étais pas mauvais en histoire-géo -, mais que finalement, les occasions d’y aller se font rares. Et puis aussi parce que le programme était 100% inconnu. Du genre « on fait quoi là alors ?« , ce à quoi on me répondait « t’inquiètes, ça va être la branlée« . Et effectivement.

First step, le restaurant mauricien, j’en entends parler depuis trois ans de celui là, ce coup ci c’est la bonne. On claque le briani, repas officiel, des mines frits et quelques samossas pour la mise en bouche. Direction la Cité – à ne pas confondre avec la teci, et quelques magasins de mangas/comics plus tard, on se réfugie dans LE bar, le Shywawa. Tiiiintintintinliiin! Ouais pareil. Cocktails de bières, bière-rhum, bière-malibus, enfin il est pas 5h qu’on est déjà tous bien. Fort bien bien même.

Mais c’était avant de savoir où on allait manger – souvenez vous, je connais pas le programme. Métro direction place de l’Etoile – ni plus ni moins hein, ne soyons pas pingres -, on descend sur les quais de la Seine jusqu’à rejoindre le Capitaine Fracasse, première branlée. Déjà le nom défonce, OK, je m’avoue vaincu. La prochaine fois je t’emmènerai au mexicain du coin.

Ce que je ne savais pas, et qui va impliquer la seconde branlée, c’est que la péniche restaurant n’est pas un vulgaire restaurant. Je veux dire, dix minutes après m’être posé à table, bam, ça tangue et le bord s’éloigne bizarrement. Je passe rapidement ensuite sur donc la bouffe suprême, navigant le long de la Seine, avec vue sur la Tour Eiffel, appareil photo dans une main, verre de St Emilion dans l’autre. C’est tout, on mange pas les mêmes rillettes, no offense.

Eiffel

Bref, dans le genre petit resto sympa pas trop cher, à oublier. A mettre dans la catégorie « restaurant idéal si tu veux conclure ». D’ailleurs, y’en a une qui a pas du finir la soirée, on l’a repérée. Enfin voilà quoi, trois fois rien en somme. Vous pouvez toujours regarder la vidéo, faite avec mes propres petites mimines, ça devrait suffire à vous faire rêver un peu. Et ouais je me la donne, RAB. Jaloux.