• Share on Google+

Je viens de me faire défoncer par des mexicains à Red Dead Redemption, alors que j’étais à précisément 27 secondes de l’achievment. Conclusion, il est temps de vous montrer un peu ce que j’ai eu ce weekend.

Vampire du Stade Bollaert

Je vous laisse imaginer le meilleur comme le pire. Surtout le pire en fait. Je vous laisse lire le pitch et on en reparle.

« Panique au Racing Club de Lens, trois supporters ont été sauvagement assassinés pendant le match Lens-Bordeaux. Alors que la police arrête un groupe de skinheads, le prêtre exorciste du diocèse d’Arras est persuadé que ce crime est l’oeuvre du diable. Il tente de convaincre une jeune gendarmette et l’entraîne dans une enquête périlleuse, où elle croisera d’étranges footballeurs stagiaires, un criminel assoiffé de sang, un commissaire de police devenu prêtre, des agents secrets du Vatican et des adeptes des messes noires dans les sous-sols d’Arras? »

Putain de merde quoi, des meutres skinhead au stade Bollaert et un prêtre exorciste auteur de messes noires dans les sous sols d’Arras. WOW.

Là ou j’en suis arrivé – ouais, j’ai déjà lu au moins… 12 ? non 11 pages -, un mec se fait exploser la tête dans une cuvette de la tribune Trannin, après avoir mangé une frite. Je veux dire, c’est amazing. J’avais des paillettes dans les yeux quand j’en ai entendu parlé la semaine dernière..

C’est bien écrit et tout hein, je veux pas remettre en cause le boulot de l’écrivain, le peu que j’ai lu, j’étais à fond. Je veux découvrir pourquoi les messes noires, s’il y a vraiment un vampire où les fantômes de Guillaume Warmuz et de Mickaël Debève dans les vestiaires, si Gervais Martel ne serait pas devenu le gourou de l’affaire quand il a réalisé que vendre Pascal Nouma était sa plus grande erreur, ou si Tonygol viendra sauver le RCL de Satan et Saddam et leur mettant des papinades dans les roustons, je veux savoir tout ça.

Je vais peut être un peu loin, mais ce livre est plein de promesses. Un recueil de WTF à première vue. Et je vous parle pas de la collection, « Polars en Nord ». La moitié ont l’air trop bien, avec des titres aguicheurs comme Le vagabond de la Baie de Somme, la sanglante Affaire du boucher du Vieux-Lille, les à priori tragiques Mort à Dunkerque et Drame au Cap Griz-Nez, le cocasse Bondues sans confessions, ou les prometteurs La Panthère de Sangatte et Menaces sur l’Enduro, sans parler du mystérieux Boulogne K.

boucherduvieuxlille28_panthere_sangatteboulogneK

Je suis convaincu que ça doit être de bons bouquins et qu’il y a eu du boulot derrière tout ça. Vraiment. Je compte bien faire le plein. Ma seule décéption, c’est qu’on m’a fait miroiter un Gravelines blues, qui finalement n’existe pas. Je lui laisse le soin de l’écrire.

En tout cas, je vais mettre un point d’honneur à commencer donc par Le Vampire du stade Bollaert, parce que l’histoire a juste l’air de défoncer. ENORME. Oé. Un WTF excellent. Un fort fort gros merci à @hiimtoma pour le cadeau (et fort fort gros merci aussi à S. Marty, promis j’en prends un autre de la collection).