• Share on Google+

 » – Moi je veux danser sur un Johnny ! « 

JOHNNY

Vous devez savoir que j’ai longuement hésité.

Je ne savais pas trop si j’étais capable d’assumer. Le fait est que si je le poste aujourd’hui, j’en serais libéré.

Explications.

Cette année, on a fêtait la nouvelle année avec des amis. Jusque là, pas de souci. Sauf qu’entre savoir qui ramenait le saumon, l’autre le champagne et les envies de gang-bang (à prononcer « gaing-baing »), on s’est demandé « Qui s’occupe de la playlist ? ». Le drame est là. Un ami DJ motivé était invité pourtant. Mais je me suis mis en travers. Extrait choisis.

 » – Hey les friends !
faîtes moi la playlist de ce que vous voulez passer à nouvel an !
bisous bisous. » –
Instigatrice de la soirée.

 » – Je vous ferais une petite compil des plus chatoyante, vous en faites pas. » – Ma réponse

 » – Pour ce qui est des truc pas commerciaux en house, deep house, je peux ramener…j’ai sur pc… » Tentative de l’ami DJ

 » – OK cherchez pas, je m’occupe de tout. avec tous ces trucs qui défoncent, on est déjà à près de 2.30h de musique non stop. je veux voir shaker du booty sur le dancefloor. » La machine est lancée.

 » – J’ai de la musique pr 3.5 jr, je ramenerai aussi » Nouvelle tentative désespérée de l’ami DJ

 » – La on a quand meme une playlist de ouf de 5h30. ça va swinguer. » – Plus rien ne peut m’arrêter

 » – cool ! c’est super ! je sens qu’on va passer une super soirée ! » – Instigatrice de la soirée.

A ce moment, je crains que seul le pote DJ se doute de ce qui va arriver. Entre le moment ou j’ai décidé de prendre les choses en mains et le moment où effectivement, je suis autorisé par le comité de la soirée à faire la playlist, j’ai rassemblé 5h de tubes. Ma femme m’a quand même bien aidé, dans le genre « T’es sur ? Allan Théo c’est pas too much ? « . Finalement, après ménage des trucs qui étaient pas si craignos que ça, on en est quand même à environ 3h30. S’il vous plaît, ne me jugez pas trop vite.

Je mets quiconque au défi d’écouter tout ça de suite sans arrêter ET sans alcool/ecsta/patafix à proximité. Enjoy la France, enjoy les 90’s. Enjoy la Playlist de la Honte.

Je vous laisse mettre vos souvenirs de camping associés dans les commentaires.