• Share on Google+

Je suis arrivé in extremis ce matin pour faire les yeux doux à la fliquette qui allait me coller une amende de stationnement. Forcément, je faisais pas mon malin une fois dans la voiture pour démarrer rapidement et me barrer avant que l’envie de verbaliser ne lui revienne. Et là, j’ai gentiment roulé sur exactement 3 bouteilles de Goudale vides disposées précisément avec le goulot juste derrière mes roues. BAM. Saleté d’alcooliques. Je touche du bois et du singe, rien. J’ai pas trop envie d’aller voir l’état de mes pneus ce soir, avec la peur d’avoir 3 pneus savatés sournoisement à retardement. Normalement, c’est moi qu’elle savate la Goudale.

Vous aussi, ayez la haine aujourd’hui.