• Share on Google+

Tout a commencé par un lien innocent vers Solipskier, petit jeu sympa où il faut aider un skieur à traverser les checkpoints.

Puis ça a dérivé vers Infector : World Domination. Ne me demandez pas comment @TheBuzz a fini par arriver à cette petite merveille, en partant d’un jeu de ski.

Parce que le but du jeu est d’infester le monde d’un virus diabolique, qui transforme la population à son contact en zombie. Entre ça et le dernier EP de The Devil Wears Prada, je compte sérieusement ouvrir un tumblr FUCKYEAHZOMBIES (évidemment, le temps que j’écrive ça et de vérifier, fuckyeahzombies existe déjà).

Infectonator

Très simplement, choisissez une ville, lancez votre virus et regardez les zombies manger les habitants. Récupérez l’argent de poche de ces braves gens pour tuner votre virus et augmenter les stats de vos zombies, genre vitesse, vie, taux d’infection ou résistance. Attention aux soldats régionaux qui essaieront de stopper l’hémorragie, et aussi aux personnages célèbres qui rendront le combat plus difficiles, parce que se battre contre le Colonel Sanders ou Venom, ça rend les choses tout de suite plus coriaces.

Paris bound

Dead Buenos Aires

Un petit jeu fort sympa de chez Toge Productions, qui m’aura un peu fait perdre une après-midi, avouons le. Il m’aura fallu 167 jours pour dominer le monde, en éradiquant l’Amérique en one shot à chaque fois. Pas peu fier.

Congrats